Je suis fier d’être vigneron.

Œuvrer avec cette liane qui traverse les roches, capable de fabriquer son sol dans la pierre.
Cette plante puissante, très résistante et en même temps très sensible a toujours eu un lien intime avec les peuples partout où elle s’est implantée.
J’aime le rapport entre sa culture et la nature.
Bien enracinée elle part en vrille, volubile, exploratrice.
La tête dans les étoiles, la vigne me permet de garder les pieds sur terre.
De rendre perceptible l’invisible.
Terre ou art ?
Terroir !

Emilien Feneuil.

J'ai envie de parler